Ca lessive dans son tambour

Publié le par Céline à 22h41

 

Ah cette Céline alors, désespérante ! Elle nous balance un projet, une envie, une réclamation et puis vlan, plus rien pendant 3 mois, et elle zappe, passe à autre chose, non mais quelle inconstance !

 

Hé ben non les cocos, j'ai peut-être été silencieuse mais j'ai pas changé de cap, mon projet avance, doucement certes, mais sûrement, c'est l'essentiel !

Ca prend forme dans ma tête, je prépare mes appuis, les gens qui peuvent m'aider, les étapes obligatoires... C'est mieux pour pas se louper. Globalement c'est assez marrant et intéressant.

Ou pas.

Vous avez par exemple loupé les épisodes "demande de l'aide au pôle emploi", assez savoureux mais totalement vains. Enfin presque, puisqu'il s'agit d'une étape obligée pour débloquer certaines aides.

Mais quand même, c'est une chose à vivre. En particulier l'atelier "création d'entreprise" pour les gens qui aiment se lever tôt pour écouter une toute jeune fille lire des listes de sigles en faisant comme si ça avait un sens. Mais honnête, la jeune fille, c'est toujours ça : "alors je suis là pour vous présenter la création d'entreprise, mais je suis pas vraiment compétente dans ce domaine hein, enfin pas du tout même, hihihi ! Bon alors c'est prévu durer 3h30, mais je pense qu'en 1h ça sera fini hein." Ah dam' oui qu'on avait hâte de se barrer au bout d'une heure à l'écouter lire, non seulement aucune nouvelle information, mais mieux que ça, de fausses informations qu'on devait corriger. "Ah ce dispositif n'existe plus ? Ah très bien je le note, très bien. Comment, vous dites que l'EPCRE n'est pas obligatoire ? Ah si vous le dites, super". Puis d'un coup, tout le monde émergeait de son coma, la demoiselle nous donnait un nom, un numéro de téléphone, qu'il fallait absolument appeler pour prendre rendez-vous. Hein, excusez moi, on doit voir cette dame pour quoi au juste ? "Et bien il faut prendre rendez-vous ! Mais appelez-la, elle vous expliquera". Ah ben bien sûr.
J'ai pu renouveler l'expérience lundi matin, en moins folklorique, mais presque aussi peu informatif.

 

Mais il y a aussi les épisodes CCI et là, OUF !

Je vous avais déjà parlé de la première, qui m'avait mis le pied à l'étrier, et il y en a eu quelques autres, toujours aussi intéréssantes, motivantes, accessible. A l'une d'entre elles, quand j'ai pris le micro pour décliner mon identité et mon projet, je me suis vue répondre "ah, et c'est vous qui avez un sympathique blog c'est ça ?!" Aaaaeurhgneu ?! Euu

uh ben moui.

C'était un peu mon jour "surprise sur prise", puisque quelques minutes auparavant, j'ai eu la très plaisante occasion de découvrir qu'un autre nancéen avait le même projet que moi ! :-/ Enfin c'était formulé un peu différemment, mais ça casse quand même toute l'originalité du truc... Aux regards qu'il a dirigé vers moi après que j'ai annoncé mon café laverie, il n'était pas plus ravi que moi de découvrir mon existence... Si nos deux projets aboutissent, et qu'on doivent cohabiter dans la ville, j'espère au moins qu'on pourra être dans des secteurs différents, autant géographiquement que sur l'ambiance, le type d'établissement... Ca serait bien mieux, pour l'un comme pour l'autre !

Bref, la CCI m'a même convaincu d'embarquer pour un stage de 5 jours. Et là, ah là, sans regret !

Toutes sortes de gens compétents sont venus nous brieffer sur leur sujet de prédilection (notaire, comptable, banquier, avocat, Urssaf...) avec professionalisme, charisme, ou pas. :-) Magie, tout se met en ordre dans mon ciboulot, et finalement c'est pas bien effrayant tout ça ! Soyons méthodique, et tout ira bien.

En plus pour ne rien notre petit groupe de 13 futurs chefs d'entreprise n'était pas déplaisant ! Divers et sympathique, tout aussi enrichissant que les enseignements dispensés. Les keupins si vous passez par ici, à bientôt ! :-)

 

Enfin bref voilà, j'ai pris mon rythme de croisière et j'y travaille beaucoup plus efficacement.

Bien sûr tout ça est tempéré par le bonheur des administrations, du genre "Pour vous faire aider par X, inscrivez vous déjà à Y, qui, au 3ème rendez-vous, si vous êtes sage, vous donnera les coordonnées de Z, qui vous fera remplir une fiche de renseignements, étudiera votre cas, vous donnera rendez-vous, pour vous orienter vers K, intérmédiaire de X."

 

On tient le bon bout ! :-)

Commenter cet article

Romance 16/10/2009 23:27


De passage sur ton blog, j'en profite pour te faire un petit coucou, et t'encourager dans ton projet, je suis sûre que ça va marcher:)) Bonne continuation, bisous!!


Céline 18/10/2009 21:47


Héhé, merci Romance, bonne continuation à toi aussi !!!
Bises


Mimi 16/10/2009 10:19


Aaaaah en voilà des nouvelles qu'elles sont bonnes!
M'a l'air un peu compliqué le parcours, mais bon, c'est français hein lool
Pis le tout c'est de s'y mettre, et comme t'as pas lâché le morceau, tu tiens le bon bout!
Dommage pr le statut d'auto-entrepreneur, une de mes amies y travaille et ca a l'air plus interessant que le statut habituel.
Si ca t'interesse qd meme, dis le moi, je te filerai le lien de son blog ;) Qui sait?

Bisous et bon courage pr la suite ^^


Céline 18/10/2009 21:46


Oh ben oui tu peux toujours donner le lien, ça peut toujours être intéressant, et si c'est pas pour moi ça sera pour d'autres !
Merci :-)


Christine 15/10/2009 22:23


c'est bien ce que je me disais, avec le handicap, les paperasses, ça nous connait, c'est pas un ou deux petits dossiers qui vont te décourager ! Contente de voir que ça avance bien en tout cas...


Céline 18/10/2009 21:45


Hé oui, les "gros dossiers" ça nous connaît ! ;-)


Maxime 15/10/2009 15:50


@Céline c'est un blog perso celui-là, je ne parle pas que de politique ;-)


Céline 18/10/2009 21:43


Mais c'est pas mal aussi ! Ca y est j'ai rattrappé mon retard ! :-)


lolottte 15/10/2009 11:45


super Celine ces nouvelles, ca avance ! ca peut marcher pour toi le statut d'autoentrepreneur ? car ca a l'air de sacrement simplifier la chose .... pas de concert au NJP cette année ?


Céline 15/10/2009 15:40


Hum non, pour moi le statut d'Autoentrepreneur ne conviendra pas, je vais donc me taper toutes les formalités d'une SARL ! :-) Pas grave avec le handicap on est déjà habitués aux paperasseries,
c'est juste un peu différent ! ;-)
Et non, pas de NJP cette année, je t'avouerai que je ne me suis même pas penchée sur le programme... Et toi ?