Samedi 21 mai 6 21 /05 /Mai 00:00
 Argh, ça m'énerve ça ! Si, si, vraiment !

Hier soir, sur France 2, à l'occasion des états généraux du handicap, ils abordaient le sujet de la sexualité des handicapés. Sous l'angle (unique) de l'assistance sexuelle, qui existe déjà aux Pays-Bas et en Suisse et qui se discute ailleurs. Le principe : des assistants sexuels, formés au handicap pour l'occasion viennent prodiguer caresses, sensualité, « éveil » à la sexualité, voire acte sexuel.

Bon... Ca ressemble un peu à de la prostitution adaptée ça. Côté législatif, la prositution n'est pas autorisée, alors je ne sais pas comment ils contournent ça mais c'est pas mon sujet. Sur le principe, ça ne me dérange pas. Je ne me sens pas concernée mais si des adultes consentant veulent s'offrir un petit plaisir, ça les regarde (pour les handicapés mentaux ça me gène un peu plus, pas sur la légitimité de leur désir, mais auront-ils conscience que la relation est purement physique ?), et je pense que peu de prostituées « classiques » acceptent des lourds handicaps ! Alors ça revient au « problème » de la prostitution, qui n'est pas non plus mon sujet ce soir.

Non là où ça commence franchement à m'énerver, c'est que le reportage n'évoque pas un instant la sexualité des handicapés sous un autre angle ! Pas une évocation d'un couple dont l'un des partenaires serait handicapé, pas un handicapé qui témoignerait d'une sexualité « normale »... Non, mais on se félicite de « briser un tabou » ! Ah ça oui, qu'est ce qu'on avance !

Mais ça atteint le sommum quand on fait preuve d'une générosité sans borne à l'égard de ces pauvres infirmes : ces prestations seraient remboursées par la sécurité sociale ! Ah oui bien sûr, puisque c'est un besoin vital, on leur amène sur un plateau, 3 fois par mois (il me semble avoir entendu cette fréquence un jour ! Sur quel critère ?) puisque... C'est bien la seule solution pour qu'une sexualité existe dans leurs PETITS cerveaux !

Alors Monsieur-moyen éteindra la télé l'esprit tranquille, paisible, en pensant à cette incroyable solidarité de la société pour les handicapés, et partira besogner mémère le coeur léger.
Le lendemain il s'étonnera de croiser dans la rue quelqu'un en fauteuil roulant. C'est curieux, pourquoi sort-il de son centre celui-là ? On a créé des endroits pour ces gens-là, on les soigne, on a créé les plateaux-repas, on les bichonne, on leur offre même une sexualité, et ils viennent encore nous envahir, nous interpeler et réclamer des droits ? Ils ne sont pas reconnaissants ? Tout ça ne leur suffit donc pas ?!!! Quel culot !

Par Céline à 22h33
Ecrire un commentaire - Voir les 13 commentaires
Retour à l'accueil

Souriez !

Au fil des jours

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés