Facebook is cool selon you

Publié le par Céline à 12h29

Qui a raté l'Envoyé Spécial du mois dernier ? Personne hein ? Si ? Ah ben vous avez raté deux petites ados de 13 ans qui expliquaient que de toutes façons Facebook ça servait à draguer, comparaient leur nombre d'amis (Ouais j'en ai 600 mais bon, pfff elle elle en a 800 !), et utilisaient ce formidable média pour « capter des TAZ » (autrement dit trouver des fournisseurs d'ecstazy), sous le regard de la caméra qui semble approuver « oh c'est magique facebook alors ». Vous avez aussi loupé la partie ou on essaye de nous faire flipper sur bigbrother et compagnie. Enfin bon, on sait qu'on est sur internet hein, on est pas naïfs et du moment qu'on est adultes on publie pas tout et n'importe quoi. (Personnellement je me livre bien plus sur mon blog que sur Facebook et pourtant mon blog est visible par tous, contrairement à Facebook, où mon profil est visible uniquement par mes contacts)


Je vous l'avais dit, en juillet, après maints « haaan trop nul facebook, moi là-bas, jamas ! », je m'y suis inscrite. A reculons certes, mais quand même. Je me donnais 2 semaines pour me lasser, 6 mois plus tard je suis plus accro que jamais, et j'assume totalement. Je vous le recommande vivement, même.


Bien sûr, Facebook en soi n'est pas grand chose, c'est ce qu'on y met qui le construit, un peu comme « internet » ne peut être qualifié de bon ou de mauvais. Mais on peut dire que c'est un support qui ouvre pas mal d'horizons. A nous d'en faire du bon.


Y a du futile, y a du débile ouais, à foison.

Facebook est assez collaboratif, donc on peut y faire plein de tests à la con, rarement drôles, souvent bourrés des fautes que les ados qui les ont créés y ont collé.

Y a aussi plein de jeux plus travaillés : nourrissez et amusez un renne mauve (Croute de son petit nom), ajoutez des plombiers à la ville de vos amis, ou distribuez leur des « points cool » à tour de bras. Mouais on s'en lasse assez vite. En ce moment je vous avouerai quand même je prends mon capuc' du matin en regardant des petits monstres tenter d'envahir mon château. :-)

Sur Facebook s'organisent aussi des trucs futiles genre flashmob. Ah ouais mais là c'est pas la même catégorie de futilité, alors changement de paragraphe. ^^


Une flashmob ("foule éclair") c'est un truc qui te fait prendre ta brosse à dent pour aller te brosser les quenottes, l'air de rien, dans la principale rue commerçante de Nancy, à un moment donné, avec une centaine d'inconnu. Futile et inutile en soi bien sûr, mais ça crée du sourire, autant chez les passants interloqués que chez les flashmobbers, heureux de créer cet amusements mais aussi de le partager avec d'autres grands enfants. Des grands enfants qui ont pour seul lien internet (ou même le bouche à oreille IRL), de grands enfants de 1 à 70 ans (à la louche, je me suis pas permise de demander hein !) qui finissent par sympathiser et nouer d'autres liens au fil des rencontres.

Parce qu'on ne fait pas que se brosser les dents hein, on cherche un Charlie grandeur nature, on bang, on bataille de polochons, on se croit à la plage... Le prochain c'est un freeze qui s'annonce géant, place Stan, le 28 février, venez !




Facebook n'est pas juste un truc de geek, pour avoir l'impression d'avoir des amis, facebook crée du lien, des sorties, des connaissances.


Facebook crée du lien, en tant que support proposant de nouvelles modalités d'échange, de multiples façons... Par où commencer ?

Chaque fois qu'un utilisateur publie quelque chose sur sa page (un article de blog, son statut, son activité à un jeu débile, etc...), ses contacts peuvent y mettre un commentaire, lire et répondre aux commentaires des autres (un peu à la manière d'un blog, mais pas seulement sur des articles, et de façon beaucoup plus instantanée, super interactive). Il y a donc des "amis d'amis" que j'apprécie lire, que je trouve drôles ou sensés, avec qui se nouent des complicités.

Il y a les "statuts" que l'on peut changer en fonction de l'humeur ou l'activité du moment. Un peu comme sur msn, mais là encore le principe de commentaires permet d'autres mots. Sans avoir le temps ou l'envie de parler longtemps sur msn, sans avoir beaucoup de choses à dire, ou parce que la personne n'est pas très proche, ça peut passer mieux de laisser un "Coucou, je vois que tu ne vas pas bien, je t'embrasse" ou "toutes mes félicitations". Bien sûr il y a aussi un système de messagerie type msn qui permet de prolonger la discussion quand on veut. Je ne suis pas très extravertie sur ce principe de statut, au début je ne les utilisais pas du tout, mais j'avoue que c'est assez confortable de pouvoir glisser des petites news sans avoir peur d'ennuyer les gens. Je ne suis pas trop du genre à m'épancher en appelant tout le monde pour les prévenir que "allo je suis triiiiste ce soir", mais je me vois assez annoncer "petit coup de mou", et je sais que les quelques mots de soutien de ceux qui porteront attention à ces petits mots feront mouche.

Il y a aussi toutes sortes de groupes, du plus utile au plus futile. On s'y inscrit autant pour annoncer qui l'on est (genre "j'aime le fromage") que pour échanger sur des sujets plus sérieux, politiques ou éthiques ou organiser des évènements (rencontres, spectacles...). On y invite qui on veut de ses contacts, qui nous semblent adhérer à cela.

C'est aussi un moyen idéal pour retrouver d'anciennes connaissances. Genre un vieux collègue de psycho. Genre qu'on en profiterais pour créer un joli petit couple ^^ (y a pas eu à agir beaucoup en même temps, juste les mettre face à face, et à peine une petite pichenette dans le dos ^^)


Pour ce qui est de l'enrichissement (moral, culturel hein, pécunier faut pas rêver ^^), ça dépend entièrement de vos contacts. J'ai la chance, je crois, d'en avoir des chouettes, mais en fait il correspondent juste, naturellement, à mes intérêts.

J'ai dans mes "amis", de par ma formation pas mal de journalistes, mais aussi diverses personnes assez impliquées socialement, culturellement ou politiquement, localement surtout. J'y puise des tas de richesses !

J'apprends dans leurs activités (statut, groupes rejoints, créés, articles écrits ou relayés...) ce qui se passe près de chez moi ou plus loin. Je réfléchis sur ce qui pose question. J'apprends les évènements (expos, manifs, émissions...) qu'il ne faudra pas louper. J'apprends même des recettes de cuisine (Claire j'attends tjrs que me redise pour les cookies à la courgette ? T'as vu, tas vu, je t'ai liée ^^). J'apprends que l'Anne Sylvestre de mon enfance n'a pas chanté que des  fabulettes, mais aussi des chansons drôles, dures et douces pour les plus grands (voire deezer en fin d'article). J'apprends ce que je pourrais trouver ailleurs sur le net, mais qui m'est ici servi sur un plateau, sur la page d'accueil synthétisant leur activité récente.

Ce paragraphe n'est pas le plus long, c'est pourtant le point essentiel pour moi.


C'est encore une infinité de possibilités, facebook, mais il faudra savoir vous entourer, créer VOTRE facebook, y puiser ce que vous souhaiterez y puiser !

Je suis sûre que chacun aurait une réponse différente sur son utilisation... Alors, vous en faites quoi vous ?





Commenter cet article

capucine 28/04/2009 16:17

Ah si, au temps pour moi, il y en a une.

Céline 26/05/2009 16:15


C'est si joli les gens qui écrivent "au temps pour moi", que merci :-)


capucine 28/04/2009 16:15

Ou es-tu ? Dommage qu'il n'y est pas de newsletter ici...

Céline 26/05/2009 16:14


Mais si mais siii


FaFa 15/04/2009 18:59

Un jour viendra où tu réalimenteras ton blog...j'y crois !

Céline 26/05/2009 16:14


Et mon prince viendra aussi, ouais ouais ! :-p


Germain 11/04/2009 17:41

Hello Céline,Je me sens pas du tout concerné par ce "petit couple" :DBref, Facebook, disons que c'est un moyen simple de partage avec ces amis (photos, conneries en tout genre). Cela centralise assez bien les infos...Pour ce qui est de garder le contact avec d'anciennes connaissances ou autres, je suis plus mitigé. Cela remplace pas les vrais liens sociaux en direct live...Bref, intéressant pour les amis de "tous les jours" moyen pour le reste, enfin pour ma part. Même si cela m'a permis de retrouver ou de reprendre contact avec toi ou ma chérie...Ciao

Céline 26/05/2009 16:14


Non non bien sûr, aucun rapport entre toi et ce petit couple, personne n'en doute ^^


linda 19/03/2009 05:31

Bonjour CélineJe suis allée cette semaine pour la première fois sur le blog de Coumarine,en regardant dans les archives,j'ai vu qu'elle parlait de toi de façon très élogieuse,j'ai eu le goût de venir faire un tour sur ton blog,je le trouve très plaisant.Toutefois,dans mon cas,je préfère les forums,car souvent il arrive que sur un blog un sujet reste peu de temps,sur un forum,même après quelques années ont peut reparler d'un sujet et faire renaître une discussion.Pour le moment j'ignore tout de l'univers de Facebook,je n'ai pas le goût d'y aller non plus.J'apprécie les quelques forums et blogs qui sont dans mes favoris,cela me suffit grandement.

Céline 26/05/2009 16:06


Bonjour et merci pour les éloges :)
Bien sûr, le blog est très très différent des réseaux sociaux type facebook. j'espère que Facebook ne causera pas trop de tord aux blogs, ils me semblent juste complémentaires, sur deux terrains
bien différents...