Ca me cloue, ça.

Publié le par Céline à 22h59

Je croyais qu'il n'y avait plus que mon père pour utiliser cette impensable expression mais non.

Heure de grande écoute sur le service public... Sophie Davant balance à tour de bras de la sur-émotion sur ces petits enfants "CLOUES sur leur fauteuil roulant" ! (on aurait pu jouer à compter tellement elle l'aime)

Euh c'est encore la fièvre qui me fait parler ou elle nous rejoue la passion du christ ?

Y a pas quelqu'un parmi vous qui aurait un bon coup de crayon et qui pourrait me faire un petit jésus cloué sur son fauteuil ? La demande est sérieuse, souvent j'ai les images qui me viennent, et le regret de ne pas pouvoir les faire partager ^^


Non Sophie, on est pas cloués, on en sort même tous les soirs. Non Sophie on ne porte pas notre croix, mais elle nous porte. D'ailleurs c'est pas une croix mais une clé de la liberté. Non Sophie, on ne souffre pas pour le bien de l'humanité mais parce qu'on a pas le choix.

Allez pour le prochain téléthon sois généreuse, retourne présenter la météo, tu le fais bien ?


Sérieux, j'ai rien contre elle, à la base je crois même qu'elle était assez "juste" dans son rôle, mais là sa mièvrerie croissante j'en peux plus ! Je suis convaincue qu'elle fait chialer des gamins à s'appitoyer comme ça sur leur sort !

J'ai applaudi le petit Simon quand elle lui a demandé "Ah, et donc tu dois utiliser ton fauteuil sinon tu es fatigué, c'est terrible hein, c'est insoutenable, elle t'énerve cette maladie hein ?"... Petit bonhomme serein, radieux "Beeeen non elle m'embête pas, ça va bien moi !"


Clouez-la bordel...

Commenter cet article

mini baleine 08/01/2009 15:32

kikoubonne anne les gensalors tu vois moi qd j'étais à l'école je me souvenais des détails et pas du tout du titre, alors comme je suis blonde je te dirais "ha bon yavais un slogan au thon?" mdr...maman d'un myomyo, dit sévère car le plus jeune cas connu la dessus (cool non ? ya un prix ?) et bé j'ai même pas trop regardé (t'rend pô compte j'avais de la peinture a finir), je donne voilà, après, voir sophie gnagnan ça m'a un peu saoulée mais je suis pas du genre à voir les trucs parfois flagrant . et pis heu j'avoue que ça me fait flipper et que le thon accentue encore plus cette flippeqd je dis que je ne vois parfois rien c'est genre Chéri "mais il étais bourré" moi "habon ? donc tout ce que je lui ai dit il a rien retenu quoi" ... normal quoi...tout pareil les histoires reprises par les politiques etc, je crois que je suis restée chez les bizounours... jvoye rien ma bonne damenon je parle pô de sophie davant bourrée... ça aurait été drôle nan ? (mais peut etre de céline... alors le combat rhum tequila cognac?... lait? (quelle idée !) beark je vais gerber) dit j'ai un dessin de jésus mais en verticalisateur (ja pô réussi en fauteuil) tu le ve?et dites pk vous faites pas qqchose vous pour le mettre au téléthon hein ? et puis d'abord la web tv afm, c'est peut etre aussi pour remettre ces pendules là à l'heure non ??? zou..m'enfin allez y mettez le paquet parce que moi je suis encore la pauv maman qu'à appris le pauv" diagnotic et qu'est pauv en rond de flan devant le truc et qu'à une pauv' angoisse de l'avenir... en plus ce ptit morpion mange pas .. ça sent la gastro...pffffffffffff c tout de même compliqué la vie avec un gens différent moi j'vous l ditayé j'ai fini... bon alors tu l've mon dessin ?

Céline 05/02/2009 21:40


Ouaiiis trop bien le dessin ^^


Isa 21/12/2008 10:28

Comment expliquer aussi que le mot *clitoris* était inconnu dans les années 60 ?Il a été inventé et crée bien après.Ca me cloue ça !(Hors sujet)

Céline 05/02/2009 21:29


Clouant ouais ! On devrait refaire le calendrier, genre on serait en l'an 45 après Clito, ça aurait de la gueule.


Richard 15/12/2008 11:16

À propos de la lettre de Zig.
Ok dans le fond, les femmes ont autant de droits que les hommes, elles méritent d'être respectées et défendues en tant qu'humaines, au même titre que nous. Quel con ne serait pas d'accord ? (Ah ben tiens, la réponse est dans le question.)
Mais changer une dénomination changera-t-elle les esprits ? Je me souviens d'une époque où on a parlé de féminiser certaines professions. La situation a-t-elle progressé depuis grâce à ça ?
Personnellement, je préfère parler d'humains quand je veux englober tout le monde ; ou alors je précise les deux sexes dans ma phrase (exemple : "toutes et tous").
Bien sûr, on souhaite que les esprits évoluent et certains (beaucoup) pensent toujours aux femmes quand ils parlent de l'Homme.

Céline 05/02/2009 20:50


Ce n'est sûrement pas le déclic qui révolutionnera le problème... Après, ce "problème" est sans doute une somme de gouttes d'eau de ce genre, alors commençons par un bout...


Zig 13/12/2008 02:32

LETTRE OUVERTE AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE 16 février 2006
Monsieur le Président, L'Organisation des Nations Unies envisage de créer une nouvelle institution pour remplacer la Commission des droits de l'homme. (...) Le nouvel organisme s'appellera en anglais Human Rights Council. Pour la dénomination française, qui concerne toute la francophonie, de nombreux pays de langue française ont déjà fait le choix de Conseil des droits humains. La France affiche sa position conservatrice, en voulant maintenir l'ancienne expression avec le nom Conseil des droits de l'homme. (...) Parmi les langues utilisées officiellement aux Nations Unies, le français est la seule où l'expression « droits de l'homme » prête à confusion, puisque le mot homme a le sens d'être humain de sexe masculin. L'anglais, l'espagnol, le russe et l'arabe emploient l'équivalent de « droits humains », et l'expression chinoise correspond à « droits de la personne ». Utiliser l'adjectif humain pour qualifier le droit de chaque être au respect, c'est choisir de mettre en avant l'humanité dans son ensemble, femmes et hommes, et ainsi se débarrasser d'une ambiguïté sexiste : c'est adopter une perspective humaniste. Mme Louise Arbour, Haute Commissaire aux droits de l'homme, de nationalité canadienne, est elle-même intervenue en faveur de l'appellation Conseil des droits humains. Elle juge cette modification à la fois « symbolique, car le nouveau conseil se veut différent, ambitieuse, et aussi politique parce que les femmes souhaitent une dénomination inclusive qui abandonne toute connotation potentiellement sexiste ». (...) Qui ne voit le paradoxe qu'il y a à défendre des femmes et des filles, victimes de violences masculines, au nom des droits de l'homme ! Comment celles dont précisément les droits sont le plus bafoués, pourraient-elles percevoir qu'elles sont protégées par des textes proclamant les droits de l'homme ? Une langue n'est pas statique ; elle évolue, elle se modernise, elle s'enrichit, s'adapte aux réalités, et donne forme à de nouveaux idéaux. Les droits humains, droits de toute l'humanité, sont l'un de ces idéaux. Le réseau "Encore féministes !" (2 421 membres dans 39 pays) demande que la France modifie sa position et adopte l'expression droits humains pour traduire human rights.

Céline 08/01/2009 23:40


Ouais... Bon pourquoi pas hein, mais je t'avourais que c'est pas des combats qui me touchent...


Laety 12/12/2008 19:24

Zig :> Quand je dis "l'homme est un grand et éternel égoïste parfois !", je parle là de l'Homme en qualité d'être humain... Les femmes étaient aussi incluses dans cette remarque.

Céline 08/01/2009 23:37


Ouais d'où la majucule nécéssaire