La piscine ronde et nous

Publié le par Céline à 23h51

Mon repaire aquatique habituel étant fermé en ce moment, il a bien fallu se résoudre à l'infidélité. L'occasion de découvrir une nouvelle pistoche, l'occasion d'une nouvelle aventure...
C'était samedi dernier, mais comme ça méritait quelques photos, je me suis dit que ça attendrait la deuxième escapade.
Alors c'était ce samedi. Puisqu'il faisait un temps superbe, on s'est dit « tiens, si on allait se mouiller et se raffraichir un peu à la piscine ! »
Des quelques piscines de l'agglomération, la piscine ronde nous faisait pas mal de l'oeil, parce qu'elle a quelque chose que les autres n'ont pas. (et parce qu'on en avait rêvé en la voyant dans le film « Il y a longtemps que je t'aime », du Nancéen Philippe Claudel) Déjà... Ben oui elle est ronde ! Oh pas bien grande hein, juste une belle mare (tiens, on en revient toujours à lui...). En plus, l'eau est thermale (d'où, dans quelles proportions, j'en sais rien) et surtout chaude !!! 30° a dit la vieille peau, moi j'aurais dit plus. Enfin la première fois, la deuxième on s'est un peu caillées les miches.
On s'est caillées, mais c'est pas grave !!! Parce là-bas ils ont une pièce de FOUS ! Un truc où on a l'impression qu'on va devenir des jambons fumés. C'est une salle surchauffée, avec quelques bouches soufflantes, étouffantes, qu'on en a la peau qui tire... Si c'est un aperçu de l'enfer, j'adore ça !!! C'est un peu le système du sauna si on veut, mais version un peu barbare... Je vous ai pas ramené de photo puisque c'est à la sortie de l'eau qu'on y va (la première fois j'y suis allée habillée et me suis faite réprimandée par la mamy « il faudra y aller en costume de bain hein ! »), mais disons que les souffleries ont plutôt un aspect vieux fer rouillé.
D'ailleurs c'est un peu toute l'atmosphère de la piscine qui est comme ça, personnel compris. Pas trop « fer rouillé » (quoique), mais VIEUX alors là oui !


C'est aussi ce qui fait tout son charme !

Dès l'entrée, on arrive dans un immense hall avec dôme et vitraux... Oula, c'est une piscine ça, z'êtes sûres ?! Ensuite on nous emmène dans le (vieux) couloir des (vieux) vestiaires, et on nous balade un peu, parce qu'on ne trouve pas la clé du vestiaire handi, que les clés on dirait la clé de ma cave... A défaut, on nous met dans un vestiaire collectif (mais rien que pour nous), immense, mais qui a plutôt des airs de salle des machines... Pas hyper propre, pas hyper engageant, mais c'est pas grave « on va à la sipine, on va à la sipine ! ». Faut dire ce qui est, ce samedi on a eu droit à la bonne clé, et donc le vestiaire adapté... que dis-je l'appartement adapté ! On a considéré que ça s'apparentait facilement à un F1bis, trois pièces dont les toilettes d'au moins 10m2, et une pièce comportant un lit, idéal pour me rhabiller ! Là respect, on a été bluffées.
Là, on passe à la douche (chauuude, miam), qu'on a plutôt intérêt à se dépêcher parce qu'il n'y en a que 5 pour toute la piscine, et que quand on sort de l'eau à la fermeture, le maître nageur se poste face aux rideaux et crie « plus vite la douche, on traîne pas dans les douches, y a du monde qui attend ! » que ça donne pas envie de s'engager dans l'armée. (pour les étapes suivantes, on subit la même pression, la piscine ronde ferme à 18h, faut pas confondre avec 18h01, c'est important)

(Ouais j'ai pas osé trop avancer quand même, la vieille rôdait ^^)

Enfin voilà, nous arrivons dans la piscine proprement dite, et waouh... On se croirait aux bains d'antan, c'est super beau, super habité, comparé aux bassins aseptisés tout aux normes... Ca mériterait un coup de peinture pour mieux cacher les fissures :-) mais là aussi, la piscine se trouve sous un dôme. Elle est aussi entourée de ces petites rembardes qui font tellement kitch dans le jardin de mes voisins, mais tellement class ici ! La piscine, donc est ronde. Un cercle exterieur profond d'1m à 1m30, et le centre qui plonge à 3m. Tout l'intérêt réside dans la petite barrière qui sépare les deux zones : on peut passer, sous l'eau, dans les cercles qu'elle forme, en faisant l'otarie, et je ne vise personne. On y resterait bien des heures si il n'y avait pas la pression du stress de la fermeture chronométrée. :-)
Un seul regret : mes chouettes petits maître-nageurs habituels sont ici remplacés par des bonnes femmes vieilles comme les lieux. C'est leur piscine, leur bassin, leur matériel, elle SAVENT. Elle SAIT tellement qu'elle interdirait presque à mes assistantes de me toucher pendant que je suis dans LEUR lève personne, tellement mal installée que j'ai bien besoin de leur soutien (euh physique hein, moralement ça va plutôt bien ^^). « Ohhh mais lâchez là, vous inquiétez pas, vous allez la récupérer heiiin ! » (ton mi-attendri mi-moqueur mi-exaspérant) « Oui mais si elle me lâche je TOMBE ! » (ton plutôt agacé).
On a aussi eu une jolie petite scène avec un maître nageur (plus jeune, c'est à noter !). J'avais besoin de mon attirail de lestes pour trouver mon équilibre. Je demande donc, comme la fois précédente une ceinture, simple, et des poids à y accrocher. Le gars revient, non je suis désolé on a pas de ceinture. Mais si, vous aviez la semaine derniere ! Non non, on a juste des ceintures de flotteurs. Oui voilà, on voudrait cette ceinture mais sans les flotteurs. Non mais j'ai bien regardé hein, on a pas. Mais la ceinture de flotteurs, il suffit d'enlever les flotteurs. Je suis vraiment désolé, on est pas équipé...
Là, Mélanie prend les choses en mains "Ou sinon on pourrait avoir une ceinture de flotteurs ?!" Le gars tout content "ah oui, ça je peux !"... Pfffioufffff ^^

Bref, le petit bémol vaut quand même bien le détour, on y retournera à la piscine ronde ! (Même si on en testerait bien quelques unes encore ^^)

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jennifer 20/09/2008 20:48

Merci beaucoup pour ce billet Céline. Je passe réguliérement devant cette piscine (très moche de l'extérieur ça tu as oublié de le dire :o) ) et je me demandais franchement comment c'était dedans.Moi j'irai bien si je trouvais un accompagnateur, traduis qqn qui me rattraperait par les cheveux genre : "éh oh tu faisas de l'apné où tu étais en train de te noyer ?" lol

Céline 25/09/2008 23:27


Ah oui si tu as l'occasion franchement vas-y ça vaut le coup d'oeil ! (Et après avoir lu ça tu es préparée au pire ^^)


christine 17/09/2008 20:07

On a la même à Strasbourg, ce sont les bains municipaux ! Je n'y suis allée qu'une fois il y a qq chose comme 20 ans mais j'en suis encore traumatisée : les vieilles peaux discutaient en alsacien pendant que j'étais enfermée dans le vestiaire vu que les instructions pour en sortir étaient gravées en allemand sur des plaques émaillées (et que moi je suis de Nice et que je jacte point le deutsch)...Le bassin est kitchissime avec des céramiques partout mais on se cogne un peu les genoux quand on nage vu que le fond doit "culminer" à 1m20.Et comme c'était un samedi, les douches faisaient bain rituel juif...Une expérience intéressante que je n'ai cependant pas tenté de renouveler (d'abord j'aime pas trop la sipine...).

Céline 25/09/2008 23:26


Huhu, on doit vraiment avoir la même, l'alsacien et les juifs en moins ! :-D


Isa 17/09/2008 13:46

Il a fait beau samedi à Nancy....C'est le monde à l'envers.Une piscine ronde, trop marrant.Un poisson rouge dans un bocal.Faudrais que j'y aille ;°)Biz sister

Céline 25/09/2008 23:25


Beau ? Euh t'as vu ni les parapluies sur la photo, ni l'ironie dans mes propos ? ^^

Si tu montes à Nancy je t'y emmène ma belle !


Staral 16/09/2008 15:38

Je la connais cette piscine ! J'y suis allé une fois il y a assez longtemps. C'est clair que dans le genre originale elle a carrément sa place !Biz

Céline 25/09/2008 23:24


TOI dans une piscine ? Mouarf, je te crois pas ^^


Maxime 16/09/2008 08:20

Lido, déjà testé? Ils ont un jouli petit bassin avec des bulles, des jeux, tout plein tout plein ^^(pourquoi je parle comme une kawaï, moi?)

Céline 25/09/2008 23:24


C'est le lido mon port d'attache !
Mais en fait j'ai jamais testé ses bulles, vu qu'elles sont entourées du bassin ou grouille la marmaille !
(Pis une fois que je suis sortie du grand bassin, je pense pas à aller me replonger ailleurs, juste me rhabiller au plus vite :-))